MoPEC

Comment les cantons assument-ils leurs responsabilités en politique énergétique ?

Lors de la réunion de printemps du 4 avril 2008, l'EnDK a publié un Modèle de prescriptions énergétiques des cantons (MoPEC) totalement remanié. Ce faisant, les cantons ont effectué un nouveau pas concret important dans l'harmonisation de la réduction de la consommation énergétique dans le domaine des bâtiments.

Désormais, une nouvelle construction réalisée suivant le module de base du modèle de prescription ne doit plus consommer que 4,8 litres d'équivalent mazout par m2 en énergie de chauffage, et les bâtiments totalement rénovés environ 9 litres d'équivalent mazout par m2. C'est ainsi que les limites de consommation s'approchent des exigences MINERGIE® qui s'appliquaient jusqu'en 2007. Les directives de consommation ont donc ainsi diminué de plus de 75 % depuis 1975.
 

MoPEC 2008



 

Mise en œuvre du MoPEC

Une vue d'ensemble de la mise en œuvre de l'édition 2008 du MoPEC dans les législations cantonales (avril 2013) peut-être téléchargée ici.