MoPEC

Lors de la réunion de printemps du 4 avril 2008, l'EnDK a publié un Modèle de prescriptions énergétiques des cantons (MoPEC). Selon le MoPEC 2008, une nouvelle construction réalisée ne doit plus consommer que 4,8 litres d'équivalent mazout par m2 en énergie de chauffage, et les bâtiments totalement rénovés environ 9 litres d'équivalent mazout par m2. Les objectifs de consommation ont donc ainsi diminué de plus de 75 % depuis 1975. Ce faisant, les cantons assument leurs responsabilités pour la réduction de la consommation énergétique dans le domaine du bâtiment.

L’EnDK recommande aux cantons de reprendre le MoPEC complétement et sans modifications dans leur législations. Ce système a fait ses preuves et ces recommandations ont été largement concrétisées (cf. vue d’ensemble de la mise en œuvre du MoPEC). Quasiment 100% du module de base a été mis en œuvre dans tous les cantons.

MoPEC 2014
Lors de son Assemblée plénière du 2 mai 2014, l’EnDK a fixé les repères du Modèle de prescritions énergétiques des cantons (MoPEC 2014). Entre le 14 mai et le 14 août 2014, il a été demandé aux associations organisations spécialisées d'évaluer du point de vue technique les mesures prévues dans le MoPEC 2014.

Projet de MoPEC 2014 (état 7 mai 2014) :
 
Projet MoPEC 2014 (version française, PDF)
Entwurf MuKEn 2014 (deutsche Version, PDF)

Davantage de documents sur le MoPEC sous >Documentation >MoPEC.



 

MoPEC 2008



 

Mise en œuvre du MoPEC

Une vue d'ensemble de la mise en œuvre de l'édition 2008 du MoPEC dans les législations cantonales (avril 2013) peut-être téléchargée ici.